Publié par : baillargeat | 03/06/2011

La joie de la route

Après tout nos déboires avec le loueur, tout doucement nous retrouvons notre sérénité. Pas de miracle, ce cauchemar s’effacera au fil du temps.

Avec une thérapie appropriée aux nouveaux routards que nous sommes redevenus, depuis que le bateau est rendu à ce loueur voyou, l’espoir de vivre pleinement la vie terrestre nous plait bien.

Si vous ne connaissez pas ce monde marin, allez le découvrir mais avant tout armer vous d’une carapace résistante à l’eau (waterproof) et d’un détecteur de mensonge marinisé.Sur la mer pas de quartier, le sel ronge efficacement le matériel de navigation et les neurones des pauvres plaisanciers rendant les gens corrosifs et malicieux.Une bonne douche à l’eau douce redonne un peu d’éclats aux éléments mais ne les soignent pas complètement.

Si bien qu’ils nous a fallu un bon spa pour nous remettre l’eau douce à la bouche et aller découvrir cette belle terre qui nous accueille chaleureusement mais pour combien de temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :